Destruction

Impression numérique sur papier Arches

06.2012

Ces feuillets sont un travail autour de la censure, où se superposent plusieurs strates de réalité et de fiction. J’ai travaillé avec la nouvelle Les Destructeurs, de Graham Greene, pour pousser la notion de censure jusqu’à l’aberration. Dans le film Donnie Darko de Richard Kelly, cette nouvelle est étudiée par le personnage principal, et est révélatrice de l’ensemble de l’intrigue. Pour le nihilisme dont elle fait état, certains parents d’élèves ultraconservateurs crient au scandale et demandent la prohibition de ce texte.

J’ai décidé de répondre à leurs attentes mais sans les satisfaire, en proposant une coupe du texte en négatif : les seules parties lisibles sont celles sur lesquelles l’anathème serait susceptible d’être jeté. C’est donc une destruction, à l’image du fond du texte, qui donne lieu à une construction d’un nouvel espace mental bafouant la logique même du caviardage.